Chantier sur un immeuble

La vie du chantier

Au quotidien, il est évident que votre chantier ne serait rien sans les entreprises et leurs équipes. L’architecte a une vision globale du projet et du déroulement du chantier. Mais chaque entrepreneur a les connaissances techniques propres à son corps d’état. Il est garant de la bonne exécution de ses ouvrages, dans le respect des normes et des règles de l’art. Je veille à m’appuyer sur les connaissances et le savoir-faire de chacun pour permettre le bon déroulement des opérations.

Je veille également à ce que chacun travaille en bonne entente, dans le respect du travail des autres. Le travail d’équipe se fait entre vous et moi, entre nous et les entreprises, et également entre les entreprises elle-même.

Il est primordial que nous avancions tous ensemble vers un objectif commun : la réussite du projet, dans les temps et le budget imparti.

Mon rôle est de coordonner les interventions des uns et des autres. Je veille également à ce que les travaux engagés correspondent bien à ce qui est prévu. Le planning est un premier outil déterminant. Nous nous appuyons tout au long du chantier. Chaque tâche a une date d’intervention planifiée. Tout doit s’enchaîner de façon qu’une intervention ne soit pas bloquée parce que les travaux précédents indispensables à sa réalisation ne sont pas terminés : difficile de commencer à poser les sols si les cloisons ne sont pas finies. Je veille donc quasi quotidiennement au bon déroulement des travaux. Si un accroc survient, je dois réagir dans l’instant pour tenter de rattraper le contretemps. Je décales les interventions des uns et des autres en conséquence, tout en retravaillant le planning dans sa globalité. L’objectif est de respecter la date de livraison initiale.

Pour m’assurer que les travaux réalisés correspondent aux prestations attendues, je vise également les fiches techniques et les plans d’exécution des entreprises. Je vérifie que tous les éléments décrits permettent de respecter le cahier des charges. Ils doivent correspondre aux plans et descriptifs du dossier de marché. Les entreprises restent responsables cependant des dimensionnements de leurs ouvrages, et du respect des normes en vigueur.
Cette veille permanente du chantier est ponctuée d’un moment primordial : la réunion de chantier hebdomadaire.

Les réunions de chantier

Cette réunion est le moment de se rencontrer tous ensemble pour évoquer l’avancement ou les éventuelles difficultés rencontrées. On planifie les tâches à venir, en faisant le point avec les différents intervenants impactés. Vous êtes convié à cette réunion, et il est même important que vous puissiez y être le plus souvent possible. En effet, l’architecte est votre porte-parole : je suis garante de la bonne conduite du chantier pour respecter le projet que nous avons conçu ensemble. Les entreprises se tournent vers moi pour toutes les questions qui s’y réfèrent. Mais il est important que vous continuiez à vous appropriez votre projet dans sa phase de réalisation. Lors des réunions de chantier, vous pouvez poser toutes les questions qui vous traversent l’esprit, y compris aux entreprises. A ce moment-là, je suis à vos côté, et nous sommes certains que les entreprises reçoivent le même discours.

De même, lors des réunions de chantier, nous discutons avec le chef de projet de l’entreprise. C’est lui qui à le pouvoir d’engager l’entreprise dans une décision technique, ou sur la modification d’une prestation. Si vous discutez avec les équipes sur place, en dehors des réunions de chantier, les conséquences peuvent être fâcheuses. Votre demande sera suivie de fait, mais celui qui suivra cette prérogative n’aura pas forcément conscience de l’impact sur d’autre corps d’état. Imaginons que vous souhaitez faire décaler une prise d’une vingtaine de cm. A priori, ce n’est rien de dramatique. Seulement peut être qu’un tuyau d’eau passe dans la cloison à l’endroit où vous demandez ce nouvel emplacement. L’électricien, voulant bien faire pour satisfaire son client – vous – va percer le mur, et le tuyau qui passe dedans.

L’architecte doit centraliser toutes les modifications sur chantier

Mon rôle est d’être celle qui a une vision d’ensemble du dossier, sur ses aspects esthétiques comme techniques. J’ai cette responsabilité de maîtriser ce genre de détail. Ainsi, si vous passez par moi pour votre demande, je saurais vous mettre en garde sur ce que ça impacte. Nous trouverons alors ensemble la meilleure solution. Sur ce même exemple, il est tout à fait possible que  vous vous adressiez votre demande à un ouvrier. Là encore, voulant bien faire accédera à votre demande. Cette personne se retrouvera alors en défaut vis-à-vis de vous, de moi, du plombier dont le tuyau est percé, et plus important pour lui, vis-à-vis de son employeur.

En discutant de ces questionnements en réunion de chantier, nous sommes certains que toutes les personnes concernées ont pris la mesure des décisions actées ensemble. De plus, tout ce qui se dit lors de ces réunions est consigné dans le compte rendu de chantier. Il est transmis à vous et à l’ensemble des entreprises, y compris celles qui n’étaient pas convoquées à la réunion. Chacun se doit d’en prendre connaissance et d’intervenir en conséquence. Ces comptes rendus sont un peu la bible de votre chantier, puisqu’ils consignent tout ce qui s’y passe, et toutes les décisions prises au fur et à mesure de son avancement. Ils consignent également l’avancement de chacun, et les retards éventuels.

Cette vie du chantier a également un pendant administratif, que l’on peut entrevoir avec les comptes rendus. Le temps passé sur votre chantier n’est que la partie visible de l’iceberg. Le quotidien est ponctué d’appels téléphoniques et/ou d’échanges par mail, mais également d’une veille financière.

Le suivi financier des travaux

Lors de l’avant-projet définitif, nous avons arrêté une estimation, sur laquelle nous nous sommes basés pour la consultation des entreprises. Au démarrage du chantier, nous avons donc une enveloppe financière fixe, correspondant au cumul des montants de marché. Vous serez amené à régler chacune des entreprises au fur et à mesure de leurs avancements. Je dois, dans le cadre de ma mission, assurer le visa financier de votre opération.

Concrètement, les entreprises me transmettent leurs factures, que je vise, pour voir si elles correspondent bien à ce qui a été réalisés. Si tel est le cas, je vous les transmets pour paiement. Je suis donc en mesure de savoir à chaque instant ce qui a été facturé sur l’ensemble du chantier. Parallèlement, je consigne et comptabilise l’ensemble des avenants (devis complémentaires) qui auraient été notifiés en cours de chantier. Ces avenants peuvent être une demande complémentaire de votre part, ou peuvent faire suite à un aléa sur le chantier, comme une canalisation vieillissante qu’il faut remplacer, mais que nous n’avons pu découvrir qu’en creusant des tranchées dans le terrain dans le cadre des travaux. Avec ce suivi, je saurais vous informer de chaque dépassement, et du montant total de votre opération.

Ce suivi est primordial à différents points de vue:

  • Pour s’assurer qu’à la fin du chantier, tous les marchés sont réglés en totalité, au centime près.
  • Pour éviter tout litige ou incertitude au niveau comptable, entre vous et vos entreprises.

En assurant le suivi technique, administratif et financier de votre chantier, tout en étant garante du respect du planning, mon objectif est de vous alléger de toutes les contraintes et de tout le stress que peut générer une telle aventure. De cette façon, vous pouvez rester vigilant sur ce qui est primordial pour vous : que ce qui se construit au fil des semaines corresponde à ce que nous avons projeté ensemble, et réponde en tout point à vos attentes.

Cette rigueur dans le suivi de chantier se poursuivra jusqu’à ce que tout soit réglé. Nous entrons alors dans la phase de la réception de chantier.

4.8/5 - (6 votes)

Ensemble, construisons votre projet !

Un projet architectural à votre image et adapté à votre mode de vie !